• Impact sur la mobilité

    "En matière de stationnement, les livraisons et l'enlèvement des déchets ont lieu sur le site-même du centre"... peut-on lire dans le projet de rapport d'incidences qui figurera au dossier de demande de permis d'urbanisme. (page 3 alinea 1 du projet de rapport d'incidences).


     


    Voilà une affirmation inexacte et/ou incomplète parmi d'autres (je prépare un exposé des griefs et une liste complète qui sera communiqué lors de l'enquête publique).


    Vu la taille des camions devant livrer la nourriture (les plats ne sont en effet pas confectionnés sur place, mais par un service de catering), on imagine difficilement comment ces camions, pour autant qu'ils parviennent à entrer dans la rue des palmiers, pourraient manoeuvrer pour arriver à stationner dans la Cour du centre.


    On oblige donc les livreurs à stationner en double file et sur le trottoir de la rue des Cattleyas. En outre, le camion sur la photo est stationné devant une crèche, empêchant le passage de poussettes. A prévoir également au budget, une réfection plus fréquente des trottoirs et bordures. A vos portefeuilles !


    L'affectation de l'immeuble demandée au permis exigerait, selon toute vraisemblance, que la rue des palmiers soit mise en stationnement alternatif (avec suppression de la moitié des places) pour que livreurs et surtout les services d'incendie puissent parvenir au batiment dans des conditions correctes. Autant remodeler tout le quartier !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :